[Expert-Comptable] Comment rendre plus interactif votre site web ?

Comment rendre plus interactif votre Site Web

Votre site est désormais en ligne, mais il ne réussit pas à capter l’attention qu’il mérite ? Vos visiteurs arrivent et partent aussi vite. Pour autant, le taux de rebond ne ment pas ! Mais comment retenir ce visiteur qui est par définition volatile et en permanence en mouvement ? Avez-vous déjà pris en considération les points suivants :

  • L’internaute s’ennuie sur votre site

  • Votre site ne transmet pas le bon message qui puisse retenir l’internaute (une réponse, de l’aide etc)

  • Votre site n’est pas assez immersif

L’internaute vit dans un contexte mouvementé. Il aime l’action, l’interaction, bref, il apprécie quand les choses bougent. Il semble donc indispensable pour les entreprises de s’adapter à cette tendance de fond sur leur site web (Retrouvez-ici comment créer un site web attractif ). Ainsi, pour faire face à cette nouvelle demande, les entreprises peuvent mettre en place plusieurs améliorations sur leur site.

 

1. Diminuer le temps de chargement sur le site

Le consommateur n’aime pas attendre. Si dans les magasins physiques il est plus facile de retenir un client, sur Internet les choses deviennent de plus en plus compliquées. Sur la toile, il n’y a aucune contrainte sociale ou morale qui puisse l’arrêter. D’où l’importance du temps de chargement d’un site web. Ce temps est non seulement indispensable pour le SEO, mais aussi pour créer une expérience client optimale. Toutefois, pensez-y, à quoi bon réussir à attirer sa cible, si l’on n’est pas capable de la retenir sur le site ? Chaque attente entraîne donc la perte d’un certain nombre de visiteurs sur votre site. Pages Speed Insights est en effet un outil Google simple et pratique qui vous aidera à déterminer en toute autonomie la vitesse de chargement de votre site web. Comme le dit le proverbe, prendre conscience d’un problème est le premier pas vers sa résolution.

 

2. Mettre en place un design responsive et épuré

Face à l’émergence des pratiques multi-écrans du consommateur, les marques doivent s’assurer que leur site est disponible sur toute plateforme ou support et que toutes les informations s’affichent comme prévu. Pendant une journée, une personne fait des aller-retours entre plusieurs supports. Il change sans efforts son interface de travail entre smartphone, tablette, ordinateur, tv connectée. Il est en continuum va-et-vient entre ces « devices ».

Le responsive est donc un insight client à ne pas négliger. Le parcours client lui-même s’est adapté et passe sur plusieurs supports. Une phase de renseignement via le smartphone, une comparaison sur tablette ou en magasin et une demande d’un devis, ou achat sur desktop. En même temps, veiller à mettre en place un design épuré et cohérent sera signe non seulement de professionnalisme, mais il aidera plus concrètement l’internaute à se repérer dans la structure de votre site lorsqu’il change d’interface.

En prenant en compte ces éléments, le parcours client est fluidifié et optimisé, tout en garantissant une expérience utilisateur immersive et sur-mesure.

 

3. Utiliser un chatbot ou une messagerie interactive

L’internaute est en quête d’information et de réponses, et il les veut dans l’instant qui suit sa demande. C’est en raison de cela que vous avez en poche deux solutions possibles. Mettre en place une messagerie instantanée sachant que l’internaute ne va pas attendre plus de 5-10 min pour avoir une réponse. Cela implique aussi de mettre en place du personnel prêt à répondre en temps réel aux demandes des internautes.

En deuxième temps, vous pourriez réfléchir à la mise en place d’un chatbot. Cet outil est donc censé reconnaître le langage et générer des réponses adéquates. Ici aussi, deux possibilités sont présentes. Créer un scénario automatisé à partir des questions les plus demandées et donc des réponses standardisées ou bien mettre en place un chatbot basé sur une Intelligence Artificielle. Il y a pour autant certaines limites pour les deux options. La première, basée sur un scénario prédéfini en amont dispose d’une reconnaissance du langage limitée. Notre expression est par définition ambiguë. Un signe de ponctuation, par exemple, peut faire une différence énorme dans le sens d’une phrase. Nous avons du mal à nous comprendre en tant qu’humain, blâmer un algorithme de ne pas y parvenir serait prétentieux de notre part.

La deuxième, qui repose sur l’IA, nécessite des bases de données astronomique et un temps conséquent pour apprendre de ses erreurs et être autonome. Un temps que l’internaute n’est pas encore prêt à concéder.

 

4. Utiliser les boutons Call-to-Action (CTA)

Tout d’abord, pour clarifier tout doute ou malentendu, un bouton CTA est un élément cliquable sur votre site, blog, ou e-mail qui promeut et dirige le visiteur vers une offre particulière. C’est un outil de conversion assez puissant qui implique votre visiteur sur votre site web. Il est donc opportun de le placer de manière stratégique sur votre site web, blog, ou e-mail. Mais avant de penser l’emplacement, il faut que vous réfléchissiez à un design clair et visible. Votre CTA doit ressortir du lot, il doit attirer l’attention de votre visiteur et l’impliquer dans l’action. A juste titre donc, ils doivent utiliser des verbes qui induisent une action déterminée, comme par exemple télécharger ou s’inscrire.

 

5. Ne pas avoir peur des Pops Ups

Les Pops Ups constituent encore aujourd’hui un sujet polémique dans le milieu du marketing. Pour autant, les statistiques ne mentent pas. Si utilisé avec soin et intelligence, cet outil peut rendre votre site non seulement interactif, mais aussi une machine à prospects. Pour réussir dans cette démarche, il faudra prêter attention essentiellement à 4 points.

  • Avoir une offre en adéquation avec votre entreprise

  • Bien choisir l’emplacement de votre pop-up (page d’accueil, ou bien dans les pages successives)

  • Segmenter vos pops Ups (selon le sujet, selon le produit, selon la cible)

  • Un Design qui sort du lot (être visible, ne pas se perdre dans les détails, proposer un visuel attrayant de l’offre)

6. Intégrer du contenu adaptatif

Le consommateur contemporain est en quête de personnalisation, d’émotion et d’authenticité. Pourquoi lui refuserez-vous cette possibilité ? Une opportunité qui vous garantira son attention pour un instant précieux. Pour un moment, il ne sera disponible que pour vous, à votre écoute. Alors qu’avez-vous à lui dire ? Des banalités ou des choses qui puissent vraiment l’interpeller ?  

Vous pourriez donc proposer du contenu sur votre site web en fonction de votre visiteur. Un contenu personnalisé en fonction de son emplacement géographique, sa source, son appareil, sa langue ou toute autre information enregistrée dans votre base de données, qu’il s’agisse de données démographiques ou relatives aux interactions précédentes avec votre marque.


N’oubliez pas, un contenu personnalisé est synonyme d’une meilleure expérience utilisateur et d’un site web plus performant. Proposer un contenu sur-mesure et interactif vous garantira sur le long terme leur confiance et leur attention. En fin de compte, sur le web, ce qui fait la différence entre un bon site et un site moins bon, est l’attention que l’internaute lui confère.

Nous pouvons vous aider dans cette démarche. Trouvez ici nos solutions pour votre site web.

New call-to-action

A propos de l'auteur:Cuiban Corina

Cuiban Corina

Articles récents