Comment mesurer la performance de vos contenus sur votre site ?

Par Elodie MARIETTE
18 mai 2020
Content Marketing, Site Web / SEO

« Les gens ne lisent pas de publicités, ils lisent ce qui les intéresse, et parfois, c’est une publicité. » - Howard Gossage. 

 

Cette citation du grand innovateur marketing des années 50 est d’autant plus éloquente aujourd’hui. Les consommateurs sont des moins en moins réceptifs au marketing traditionnel qui consiste à pousser l’offre vers les consommateurs. Pour marketer votre offre, il est aujourd’hui essentiel de faire venir le consommateur à vous plutôt que de forcer votre offre auprès de lui. Et pour cela, il est essentiel d’avoir une bonne stratégie de contenu ! 

 

C’est avec un contenu pertinent et intéressant que vos prospects vont vous trouver. Ils vont vous trouver car votre contenu les intéresse et que votre offre peut résoudre le problème qu’ils rencontrent. 

 

Mettre en place une stratégie de contenu peut paraître compliqué. Et une fois qu’elle est mise en place, vous devez être capable d’en mesurer les conséquences sur votre ROI. 

 

Par exemple, dans le cas d’un article de blog, une fois que vous avez trouvé une bonne idée de contenu, il y a quelques étapes à suivre pour le rédiger. Si vous avez passé des heures à chercher une idée pertinente et à la rédiger, que vous avez soigneusement vérifié le moindre détail et que vous avez optimisé votre contenu pour booster votre SEO, vous souhaitez naturellement connaître la performance de ce contenu. Quel impact a-t-il eu ? Combien de trafic a-t-il généré sur votre site ? 

 

Connaître la performance de votre contenu est essentiel pour améliorer votre stratégie digitale et votre SEO. Pour cela, il y a de nombreux indicateurs. Nous vous proposons dans cet article une liste des indicateurs principaux pour avoir une idée de la performance de votre contenu. 

 

Nombre de vues / vues uniques 

 

Le nombre de vues est un indicateur simple qui donne une idée de la performance globale du contenu. Les vues sur la page indiquent le nombre de fois ou votre contenu a été visité. 

Quant au nombre de vues uniques, il indique le nombre de personnes ayant visité la page sur une période donnée. 

Si un visiteur revient sur votre page plusieurs fois, une vue sera comptée pour chaque visite, en revanche, une seule vue sera enregistrée par l’indicateur « vues uniques ». 

 

Taux de conversion  des visiteurs

 

La conversion est un élément clef de l’activité marketing et commerciale. La conversion peut se définir comme le fait que les visiteurs de votre site accomplissent l’action recherchée (compléter un formulaire par exemple.) 

Le taux de conversion se calcule de la manière suivante : nombre de conversions enregistrées divisé par le nombre total de visites sur le site. 

 

Ce taux vous donne une idée de l’efficacité de votre contenu. Un contenu publié sur votre site a pour but de déclencher une action chez le visiteur. C’est pourquoi le taux de conversion donne un bon aperçu de la performance de vos contenus. 

 

Le taux de rebond 

 

On entend très souvent ce terme, cependant, qu’est-ce que le taux de rebond exactement ? 

Le taux de rebond, ou « bourse rate » en anglais, vous montre le nombre de personnes ayant quitté le site après avoir visité une page seulement, sans avoir visité d’autres pages.

On considère qu’un visiteur « rebondit » lorsque : 

- Il a cliqué sur « précédent » pour revenir sur la page de son navigateur.

- Il clique sur un lien externe.

- Il tape une nouvelle adresse dans la barre de recherche.

- Il ferme l’onglet ou la fenêtre. 

 

Un taux de rebond élevé peut indiquer une insatisfaction de vos visiteurs ou alors un mauvais ciblage. Il se peut peut que les visiteurs de votre site ne soient pas la cible visée par votre contenu. Cependant, ce taux peut aussi être synonyme d’une page qui serait trop longue à charger. Si une page est trop longue a charger, les utilisateurs sont plus susceptibles de quitter le site rapidement. C’est pourquoi il est essentiel d’optimiser vos contenus pour qu’ils soient le plus légers possible. 

Cependant, un taux de rebond élevé peut également signifier que les visiteurs trouvent rapidement la réponse à leur question sans avoir besoin de parcourir davantage votre site. Cependant, on considère en général qu’un taux de rebond élevé n’est pas bon signe. Pour vous en assurer, vous pouvez également consulter le temps passé sur la page. Il est possible qu’un visiteur n’ait parcouru qu’une seule page de votre site, mais qu’il y ait passé du temps ! 

 

Temps moyen passé sur la page 

 

Le temps moyen passé sur la page est comme son nom l’indique, le temps que vos visiteurs restent sur une des pages de votre site. Cet indicateur vous permet de savoir si vos visiteurs lisent bien le contenu. Pour un bon taux, il faut comparer le temps passé et la longueur du contenu. Plus votre contenu est long, plus le temps passé sur la page devrait être long. 

Si vous avez un temps passé sur la page faible, cela signifie que les visiteurs ne lisent pas votre contenu. Cela peut s’expliquer par un titre qui ne correspond pas, une mauvaise accroche, etc. 

 

Sources de trafic 

 

Les sources de trafic sont un très bon indicateur pour savoir comment les utilisateurs trouvent votre page. Un site internet reçoit généralement du trafic provenant de plusieurs sources. Les visiteurs peuvent arriver sur un site via les réseaux sociaux, via les moteurs de recherche, etc. 

Voici 5 sources majeures de trafic : 

 

Le trafic organique : Le trafic organique est directement lié avec votre stratégie SEO. Un visiteur provient du trafic organique lorsqu’il trouve votre site après une recherche effectuée dans une barre de recherche. 

 

Le trafic référent ou « referal traffic » : Le trafic référent est un trafic indirect. Cela signifie que votre site a été trouvé par le visiteur grâce à un lien sur un autre site. Si un autre site écrit un article et vous cite comme source par exemple, cela peut vous faire gagner du trafic référent. Il peut-être intéressant de collaborer avec d’autres sites internet pour référencer les liens vers vos sites mutuels afin de booster votre SEO. D’une part, avoir des liens externes est considéré comme un gage de qualité par les algorithmes des moteurs de recherche, et d’autre part, avoir un lien vers votre site sur un autre site internet peut vous générer du trafic indirect. 

 

Le trafic social : le trafic social correspond aux visiteurs venant sur votre site via les réseaux sociaux. Si vous écrivez un article de blog et que vous le partagez sur les réseaux sociaux, cela vous fera gagner du trafic social. 

 

Le trafic direct : Le trafic direct correspond aux visiteurs venant sur votre site après avoir directement tapé son URL dans la barre de recherche. 

 

Le trafic lié aux partages de liens : Cette source de trafic réfère aux visiteurs venant sur votre site via tout type de partage de lien tel qu’un partage dans une newsletter, dans une signature d’e-mail etc. 

 

Il est important de connaître d’où proviennent vos visiteurs et quelles sources génèrent le plus de trafic.

 

Clics sur le Call-to-action 

 

Le call-to-action est le bouton qui appelle le visiteur à effectuer une action. Généralement, il renvoie vers une offre de produit ou de service. Votre contenu a généralement pour but de déclencher une action chez le visiteur. C’est pourquoi l’indicateur de clics sur le CTA est un bon moyen de savoir si vos articles ont l’effet escompté et jouent un rôle dans votre processus de conversion. 

 

Réaliser un adit de vos contenus 

cta-audit-contenu

A suivre ...

Partager cet article, choisissez votre média !

A propos de l'auteur:
Elodie MARIETTE

Commentaires

Articles recommandés