Transformation digitale : 10 facteurs clés du succès

L'auteur : Cuiban Corina
Publication : 15 juin 2020
Durée : 20 min
Catégories :  Digitalisation, Experts Comptables

Partager cet article, choisissez votre média !

Dans cet épisode du podcast, nous allons parler avec Camille Serain, consultante en transformation digitale et fondatrice du Cazimir conseil, des facteurs clés du succès pour une transformation digitale réussie, donc tout ce qu’il faut absolument savoir ou faire pour s’assurer le succès.

 

Différences entre STRATÉGIE digitale, transformation digitale et transformation numérique  

 

Ces notions, utilisées parfois comme des synonymes, ne veulent pas dire la même chose. En effet, la stratégie digitale fait référence à la stratégie marketing digitale mise en place par une entreprise. Celle-ci va permettre d'aller à la rencontre de ses cibles en utilisant les réseaux sociaux, les newsletters, le site web, le SEO, le SEA, etc. 

 

La transformation digitale est, selon Camille, le processus qui vise pour les entreprises à intégrer toutes les caractéristiques du digital pour aller chercher notamment :

  • L’innovation
  • Une nouvelle opportunité sur le marché
  • Des nouveaux processus de production 

 

C’est un projet global de l'entreprise qui va intégrer le digital dans le but de pouvoir innover, créer une offre nouvelle et rester concurrentiel sur son marché. Le but est de mettre le digital au cœur du mode de fonctionnement de l'entreprise, du top management aux équipes opérationnelles. La transformation digitale est donc une question de maturité digitale de l'entreprise, qui intègre son usage dans sa culture.

 

La transformation numérique, quant à elle, fait référence à un penchant plus technique. 

 

Maintenant, pour donner suite à cette petite précision terminologique, voici les 10 facteurs clés de succès dans la transformation digitale

1-Des Équipes engagées, fédérées autour du digital

Des équipes engagées aident à avoir un processus de transformation digitale fluide, opérant et avec des résistances moindres. Nous avons déjà réalisé un épisode du podcast sur cette thématique avec Élodie Perruche, je vous invite à le consulter ci-dessous si vous désirez connaître les stratégies à mettre en place pour véritablement impliquer vos collaborateurs dans le processus de transformation digitale de votre entreprise. 

Comment impliquer ses collaborateurs ?

2-Une top management impliqué 

Le comité de direction et le top management doivent être convaincus de la transformation à opérer. Ils doivent incarner cette posture du changement en étant les premiers à adopter les dans leur façon de travailler. Ils doivent être les pionniers et les exemples du changement dans l'entreprise. 

 

Malheureusement, en Europe, seulement 10 % du comité de direction est formé au digital, contre 40 % aux États Unis et 60 % en Asie. Il y a donc un vrai travail de formation qui doit être opéré dans les entreprise françaises quant à la digitalisation des entreprise et les enjeux de ceux-ci.

3-Une vision structurée, formalisée, partagée

La vision est le fil rouge de la transformation digitale qui va permettre de hiérarchiser et pouvoir avoir une bonne allocation des ressources.  La question à se poser par les entreprises est la suivante : "Parmi toutes les opportunités offertes par le digital, quelle va être ma stratégie prioritaire ?". Répondre de manière pragmatique va permettre au top management de trouver les projets les plus urgents, orientés business, à mettre en place. 

 

Camille encourage le top management à co-créer cette vision avec tous les membres de l'équipe. De cette manière, cela va permettre de faire émerger une vraie stratégie d'entreprise, qui sera comprise et partagée par tous les membres. Les équipes font prendre parti du projet d'entreprise et elles seront plus impliqué dans la mise en place et son exécution. 

4-Une démarche COSTUMER centric

Celle-ci est la clé de la réussite des entreprises. Il faut mettre son client au cœur du processus de création de valeur de la transformation digitale. Une démarche "costumer centric" implique également la prise en considération du client en interne à l'entreprise : comme son collaborateur.  

 

Dans la création d'un système de génération automatique des relances pour les factures impayées, il faudra donc prendre en considération les usages des personnes qui vont s'en servir, selon leurs logiques, leurs manières à elles de travailler, et leurs besoins.   

 

Tous les projets de l'entreprise doivent donc tourner autour du client et de son besoin. Au-delà du produit ou du service offert pas une entreprise, tout ce que propose l'entreprise doit être centré sur le client. Le contenu doit être construit pour qu'il soit intéressant pour lui, l'information sur le site web doit être facile d'utilisation pour le client, l'ergonomie doit être facilement compréhensible par le client. Tout doit être organisé dans la logique du client qu'une entreprise cible.

5-Une culture "learn & test"

Le "learn & test" ou bien en français tester et apprendre est encore une pratique peu exploitée en France. Toutefois, avant de proposer un service ou un produit, il est indispensable d’intégrer l'utilisateur final dans toutes les phases de conception du produit/service de sa réflexion, dans le prototype et dans sa commercialisation. C’est l'unique façon de s'assurer que votre produit répond à un vrai besoin présent sur le marché mais aussi que votre produit/service va combler ce besoin.

 

6-Une Écoute active de son collaborateur

Dans cette démarche de transformation digitale, il faut avoir une communication efficace « bottom up », donc du bas de la hiérarchie vers le haut. Cela implique de l'écoute et de l'humilité mais permet de faire remonter des améliorations, des idées d'optimisation de processus et de méthodes de travail. Ce sont le gens du terrain qui peuvent montrer les processus les moins efficaces, ce qui peut être optimisé, ce qui n'est pas pratique dans leur travail et ce qui leur fait perdre du temps.

7-Une Organisation agile et transversale

L'agilité est, selon Camille, la capacité à réagir rapidement à des changements. Ce terme implique de la réactivité des entreprises faces aux nouvelles technologies, nouveaux concurrents, nouvelles contraintes réglementaires, etc.  

 

Une organisation transversale, quant à elle, implique de fait la collaboration entre les différents départements ou équipes d'une organisation.

8-L'implication de la fonction RH 

Les ressources humaines qui gèrent les compétences internes de l'entreprise doivent être en première ligne quant à la transformation digitale. Elles doivent allouer des ressources pour les formations, recruter des nouveaux talents et créer des conditions pour diminuer les départs.

 

8-Une communication interne efficace

Le changement naturellement fait peur, il est donc indispensable d'accompagner et rassurer les équipes. Cette étape passe par une communication fluide et en amont du changement. Elle va permettre de répondre aux inquiétudes et promouvoir les avantages du changement. 

 

Cette communication doit prendre en compte les équipes mais aussi l'individu en tant que tel. En effet, si l'on n'écoute pas ses collaborateurs, les résistances au changement vont s'amplifier. Celles-ci sont en effet le deuxième facteur d'échec d'une transformation digitale. 

 

Trouvez ici plus d'informations sur comment mettre en place une communication interne efficace.

 

10- Une Infrastructure SI adaptée

Le système d'information de l'entreprise doit être en cohérence avec les objectifs et la vision de l'entreprise. Chaque fois que l'on a un besoin, il faudra s'assurer que techniquement il est possible de le combler et considérer les coûts qu'il va engendrer, pour que le projet reste viable. 

 

Toutefois, on peut avoir la meilleure et la plus coûteuse technologie du monde, si celle-ci n'est pas alignée avec la vision digitale de l'entreprise, elle ne se saura pas apporter ses fruits. L'humain est en effet au cœur de cette transformation digitale. C’est être l'humain qui va trouver les bonnes idées et qui va mettre en place le changement.

 

 

transformation digitale podcast

 

A propos de l'auteur:
Cuiban Corina

Jeune et dynamique, je suis passionnée par l’innovation, les nouvelles technologies, le marketing, la création de contenu et de sens. Animée par la persévérance, la curiosité et un oeil critique, j’aide les entreprises à exploiter pleinement leur potentiel en apportant un regard nouveau sur certaines problématiques. Ma valeur ajoutée : Là où les autres voient de l’incertitude, j’ai choisi de voir l’opportunité.

Podcasts recommandés